V - Analyse du répertoire musical

V- Analyse du répertoire musical



Pour effectuer cette analyse caractéristique de répertoire, nous allons nous baser sur les différents collectages que l'on a pu rassembler ainsi que sur des interprétations actuelles.

Rappelons la nature de ces documents :


  • Collectage année 1971 - Milizac et Le Conquet - source : DASTUM

  • Collectage années 73-75 - région de Plouarzel - par René HALL, transmis par Erwan TANGUY

  • Collectage années 70-75 - cercle Penn ar Bediz - source : René JEZEQUEL

  • Collectage 70-74 - Plouarzel - source : Jean-Luc Kérébel

  • Chants de Erwan Tanguy, Jean-Luc Kérébel.




1 - Démarche d'analyse :


Les collectages sont exclusivement chantés, souvent par une seule personne, à cause de leur époque de réalisation qui ne permettait pas d'avoir des conditions optimales d'enregistrement. On perd alors le côté "groupe" de la gavotte en bas-léon, le choeur répondant au soliste dans la danse.

Les personnes chantant dans ces enregistrement sont âgées ; il pouvait s'agir pour certaines de simples souvenirs de chant.

Dès lors, toute caractéristique dégagée ne peut être qu'hypothèse.



Ces collectages ont posé immédiatement plusieurs difficultés :


  • Une absence de dates et de lieux précis ( car anciens et/ou transmis par des personnes intermédiaires )

  • On y trouvait de tout : chansons, plusieurs danses ...


Il a donc été nécessaire d'effectuer un premier tri : pour isoler les airs de danse puis pour dégager les thèmes de gavotte, enfin pour regrouper les différentes versions des thèmes.


Lorsque seront présentés les différents thèmes, ils seront appelés par le titre des paroles avec lesquelles ils semblent les plus souvent chantés. Il sera précisé s'il y a plusieurs versions de texte.

Cette appellation n'est qu'informative car les textes pouvaient être interchangeables.








21


Remarquons que le nombre d'airs de ronde ( Pagan, aux trois pas, ou de Molène ) était très important ; d'ailleurs distinguer airs de gavotte et de ronde était parfois difficile.

Nous avons pu remarquer que plusieurs versions des même thèmes revenaient régulièrement. Ces versions ont été regroupées pour les comparer.


Dans une seconde analyse, nous nous sommes intéressé au cas "général", sans regroupement de thèmes, pour dégager des caractéristiques sur l'interprétation, le tempo, etc...


2 - Analyse des thèmes :

 

De tous ces collectages se sont dégagés une dizaine de thèmes de gavotte du Bas-Léon Certains thèmes dont les versions sont plus rares seront également cités.



Transcription sommaire

 

Texte habituel

"Disul Vintin" : ( Dimanche Matin... ). Cf texte en Annexe.


Caractéristiques

C'est l'un des thèmes qui revient le plus dans les collectages. La plupart des versions sont chantées sur un même texte, "Disul Vintin" ( voir texte en annexe ). On connait également une version sur le texte " Ils étaient trois marins ".

Ce thème se rapproche énormément du thème de ridée “M'en revenant beau brin de jonc” ( cf à ce propos les constantes sur les thèmes, V-3 ).


Structure

  • Deux phrases, la seconde étant suspensive.

  • Dans la plupart des versions, la deuxième phrase n'est pas répétée. Elle paraît alors beaucoup plus courte que la première, servant de "transition" entre les différents couplets chantés sur la première phrase. Cela vient du texte : la deuxième phrase reprend uniquement le début du couplet, n'apportant rien à l'intrigue.

Les deux phrases n'ont aucune parenté mélodique.

La première est construite sur le principe antécedent/conséquent, de deux fois 8 temps.

La seconde répète deux fois le même motif de 4 temps.

Résumé de la structure

ABAB' - CC'





22











Transcription sommaire

 



Texte habituel


"Tri Martolod". Cf texte en Annexe.



Caractéristiques


  • Ce thème est associé aujourd'hui exclusivement à la gavotte dite de Lannilis. Il semble que ce n'était pas le cas auparavant.

Il s'agit d'un thème extrêmement populaire, notamment grâce à l'interprétation d'Alan Stivell.

Nous disposons d'une version provenant du collectage de René Hall, ainsi qu'une variante chantée par J.L Kérébel diffère au niveau des paroles ( “Beau jour de mai” ).





Structure










  • Ce thème comporte deux phrases.

Dans la version collectée, aucune des phrases n'est doublée.

Sa structure se rapproche du thème Disul Vintin, avec une première phrase longue ( 16 temps ) faisant avancer le récit, et une deuxième phrase courte ( 8 temps ) servant de "transition" entre les couplets.

A noter : l'anacrouse de la première phrase varie parfois.



Résumé de la strucutre



  • Structure : 1) A-B-A-B' ( 16 temps )

2) C-C ' ( 8 temps )












23









Transcription sommaire


 



Texte habituel


"Nag en tu all da baris" - "Pedon war bont an Naoned". Cf texte en Annexe.



Caractéristiques


C'est l'un des thèmes les plus joués aujourd'hui. Il est chanté sur différents textes. Curieusement, on a relevé une seule version de ce thème dans le collectage de René Hall.

Nos versions actuelles diffèrent quelque peu, notamment sur la deuxième phrase.


Le thème comporte deux phrases ; elles sont doublées dans les versions actuelles, mais pas dans la version du collectage de René Hall.



Structure


Cette structure pourrait faire penser à celle d'un ton double de gavotte.


Au premier abord, les appuis du pas ne se retrouvent pas dans ce thème.

En fait, la mélodie contrepointe le pas du danseur.



Résumé de la structure




  • Structure : 1) A-B ( 8 temps )

2) C-D-C-B ( 16 temps )















24









Transcription sommaire


 



Texte habituel


"Nam eus mui nemet deg miz". Cf texte en Annexe.



Caractéristiques








Ce thème nous a été chanté par Erwan Tanguy et par J.L Kérébel. Nous n'en avons pas trouvé trace dans les collectages.

Dans ce thème, les appuis du pas ne sont pas retrouvés. La parenté d'autres répertoires ( pagan ) est évidente. Il ne s'agit sans doute pas d'un thème de gavotte à l'origine.



Structure


Il se structure en 3 phrases.

Remarquons la troisième phrase se retrouve dans d'autres thèmes , notamment en rond pagan, et dans la “gavotte de Saint-Renan”.



Résumé de la structure


  • Structure : 1) A-B ( 8 temps, doublée )

2) C-D-C-D' ( 16 temps, non doublée )

          1. E-F-E-F' ( 16 temps, non doublée )














25





Transcription sommaire


 




Texte habituel



Tout là-haut sur la montagne” - “Les moutons blancs” Cf texte en Annexe.


Structure


Ce thème est formé de trois parties.

Parfois, aucune des parties n'est doublée, parfois la deuxième l'est.

Lorsqu'elles ne sont pas doublées, les deux dernières parties se rattachent en une seule phrase.


Le premier couplet débute sur la partie 2.

Les autres couplets débutent sur la partie 1.


On a noté ce thème comme commençant à la partie 1. Il pourrait s'entendre également finissant par cette partie.

Il s'agit d'une structure originale qui s'explique en fait par le texte reprenant à chaque couplet le dernier vers et progressant ainsi "à reculons".

Le chant s'adapte alors, créant ainsi un thème en 3 parties.





Résumé de la structure


  • Forme tripartite :

1) A-A ( 8 temps )

2) A-B ( 8 temps )

3) A-C ( 8 temps )


ou


1) A-A' ( 8 temps )

2) A-C-A-D ( 16 temps, non doublée )

 






26











Transcription sommaire


 




Texte habituel


Youp ha la Kanombre”




Caractéristiques



Thème plus rare dans les collectages.





Structure


  • Structure : 1) A-B ( 8 temps, doublés ou non )

transition ( 4 temps )

            1. A'-B' ( 8 temps, doublés ou non )





















27















Transcription sommaire






 



Texte habituel


"Dans le jardin d'mon père". Cf texte en Annexe.



Caractéristiques


Thème associé aujourd'hui à la "gavotte de Saint-Renan".




Structure


La forme est tripartite :


1) A-A ( 8 temps, doublée )

2)B ( 8 temps, non doublée, transition )

3)C-C' ( 8 temps, doublée )



















28





Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×